top of page
  • Photo du rédacteurCentre culturel de Colfontaine

CAPRON André (1928)

"Le" continuateur de l'œuvre dialectologique de Pierre Ruelle.

Licencié en philologie germanique, professeur à l'Ecole Normale de Mons, où il contribuait efficacement à la formation des futurs régents germaniques, ensuite aux FUCAM…il vient de se signaler coup sur coup à notre attention par quatre publications:

"Essai d'illustration…" avec Pierre NISOLLE (2003)

"Pierre Ruelle et le Borinage" (2004)

"Henry Raveline. Contes borains. Volume 1. Pour dire à l'escriène. III. Nelly Vaeremans. Soc. Langue et Littérature Wallones. 2007.

"Henry Raveline. Contes borains. Volume 2. Volez co dès istwares ? In v'là. III Nelly Vaeremans. SCLLW. 2008.

Ces quatre ouvrages sont présentés, annotés et remis dans leur contexte par un homme dont l'érudition dans ce domaine reste inégalée.


COPENAUT Jean-Claude Echevin de la Culture, « Feux Saint-Pierre 2009 “Colfontaine littérature” présenté par Jacques Cordier, historien local et une organisation de l’Echevinat de la Culture.

45 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

FAUVIEAU Hector (1878-1953)

Fils d’Elisée Fauvieau à qui il succéda en qualité de bourgmestre de Wasmes, il mena une carrière politique locale et régionale riche en rebondissements sans jamais se départir d’un réel esprit critiq

GALLEZ Alfred (1918-1990)

Né à Wasmes, il débute comme journaliste au journal « La Province » à Mons. Il entre ensuite à la rédaction du journal « Le Peuple » dont il deviendra responsable des éditions de Mons et de Tournai av

Comments


bottom of page