top of page
  • Photo du rédacteurCentre culturel de Colfontaine

P.

Dernière mise à jour : 17 août 2021

Rue du Pachy : Wasmes


Pachy : prairie, pré.

Le terril situé au bout de la rue a été le premier terril de Colfontaine à être reboisé.

L’escalade du terril nous offre l’une des plus belles vues sur les quatre points cardinaux de la commune (clochers des paroisses avoisinantes, vallées,...).


Archives du Centre culturel de Colfontaine



Ruelle de la Papeterie : Wasmes



Site d’une papeterie aujourd’hui disparue. La ruelle suit le Rieu du Cœur ; on y trouvait autrefois un moulin à eau.

Explications paysagères de la très belle vue sur la vallée du Rieu du Cœur (le descriptif ne correspond pas à la photo) :

- à gauche, le Terril de la Boule, en cours de reboisement naturel. Il faisait partie de la S.A. du Charbonnage du Couchant de Mons (puits n°4, fermé en 1923).

- à droite, l'église Saint-Michel et un splendide marronnier.


Photographe : Pol Bohems

Archives du Centre culturel de Colfontaine



Rue de Pâturages : Pâturages


Couvent des sœurs de la chapelle Sainte-Bernadette située dans la rue du Dragon qui est parallèle à celle-ci.


Archives du Centre culturel de Colfontaine



Sentier de Pâturages : Wasmes


Photographe : Pol Bohems



Place de Pâturages : Pâturages



Archives du Centre culturel de Colfontaine



Rue L. Pépin : Pâturages


Louis Auguste Pépin (Angre en 1861- Pâturages 1938). Député, Bourgmestre de Pâturages et Président de la Fédération socialiste du Borinage. Il travailla surtout à la diffusion des Maisons du Peuple du Borinage. Il remplaça Alfred Defuisseaux à la chambre en 1901. Il abandonne ses mandats en 1932, ayant contribué à des spéculations malheureuses qui avaient précipité la chute de la Banque Belge du Travail dont il était administrateur. Il a, en outre, activement participé à la diffusion de la propagande socialiste dans la région.


Archives du Centre culturel de Colfontaine



Rue de la Perche : Pâturages


Sport très en vogue, le tir à l’arc à la verticale se déroulait tant à l’extérieur qu’à l’intérieur. En face de la Plaine de la Commune à l'extrémité d'un sentier se trouvait une perche de tir à l'arc.


DEGOUYS Jacques – Qui était « Marie Boulette » ? Colfontaineries L’affaire des boulettes de Wasmes, Belgique, pp 56.



Rue de Petit-Wasmes : Wasmes


Archives du Centre culturel de Colfontaine



Place et rue du Peuple : Pâturages.


Anciennement rue du Onze, en référence au Charbonnage du 11 de Grisoeul.

On ignore à quel moment la Rue du Onze a officiellement été renommée Rue du Peuple où se trouve la Maison du Peuple de Pâturages.


Voir onglet "2. Les bâtiments" – (La Maison du Peuple à Pâturages)


DEGOUYS Jacques – Qui était « Marie Boulette » ? Colfontaineries L’affaire des boulettes de Wasmes, Belgique, pp 40.



Plaine de la commune : Pâturages


Archives du Centre culturel de Colfontaine



Rue de la Planquette : Wasmes


Le sous-sol de ce lieu étant très humide par l'exhaure (évacuation des eaux d'infiltration) nécessitait la pose de petites planches, dit « planquettes », afin de pouvoir se déplacer.


Photographe : Pol Bohems

Archives du Centre culturel de Colfontaine



Rue de la Platinerie : Wasmes

La Platinerie, ancienne forge équipée d'un marteau à bascule.


DEGOUYS Jacques – Qui était « Marie Boulette » ? Colfontaineries L’affaire des boulettes de Wasmes, Belgique, pp 104.



Rue du Pont d’Arcole : Wasmes


Voir onglet "3. Les bâtiments" (Le site du Pont d'Arcole)


Archives du Centre culturel de Colfontaine



Rue du Pont de la Jonquière : Wasmes

Il s'agit du sentier reliant la Rue des Groseilliers à la Rue Clémenceau, chemin longeant une prairie recouverte de joncs.


Archives du Centre culturel de Colfontaine



Rue du Pont de Pierre : Pâturages


Une des extrémités de la rue du Pont de Pierre enjambe le ruisseau du Rieu du Cœur au moyen du dit pont.


Photographe : Pol Bohems

Archives du Centre culturel de Colfontaine



Rue de la Poudrière : Pâturages


Poudrière : nom donné à l’endroit où l’on entreposait les produits nécessaires aux explosions pour l’exploitation de carrières : pierre bleue, marbre, silex…










Inauguration de la fontaine à eau en 1928.


Photographe : Pol Bohems

Archives du Centre culturel de Colfontaine



Route Provinciale : Wasmes

Le 19 mars 1865, le Conseil communal approuve le projet de M. Hubert, ingénieur civil, pour la construction de la Route Provinciale. Le terrassement du pont sur le Rieu du Cœur fut effectué gratuitement par le Charbonnage. Au bas de cette route se trouve la "Porte de Pâturages"


Archives du Centre culturel de Colfontaine



Rue du Puisard : Pâturages

En rapport avec le charbonnage, le puisard est le fond du puits de charbonnage qui est appelé aussi le bougnou.


Archives du Centre culturel de Colfontaine

198 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

A.

B.

C.

Comentarios


bottom of page