top of page
  • Photo du rédacteurCentre culturel de Colfontaine

H.

Dernière mise à jour : 8 févr.

Rue du Hameau : Pâturages


Un hameau, un écart, est un groupe d’habitations en milieu rural, généralement trop petit pour être considéré comme un village, et sans église paroissiale. L’élément fondateur est très souvent une ferme.

(XIIIe siècle). De l’ancien français ham (« petit village »), du francique haim (« domicile, foyer ») Synonyme bourgade, village




Rue Ulysse Hanotte : Pâturages

Ulysse Hanotte remplace L. Pepin démissionnaire au poste de Bourgmestre de Pâturages en 1932.

DEGOUYS Jacques – Qui était « Marie Boulette » ? Colfontaineries L’affaire des boulettes de Wasmes, Belgique



Rue de l’Hermitage : Pâturages


Il est curieux de trouver le mot ermitage orthographié avec H.

Dans ce cas précis, il est probable qu’il s’agisse d’une coquille (erreur produite lors de la retranscription d’un document).

Si l’on s’arrête au terme Ermitage sans H, on peut trouver des similitudes avec la signification de « Liernes », à savoir, que les lieux comptaient un ermitage dans leurs alentours.


Archives du Centre culturel de Colfontaine



Rue d’Hornu : Wasmes


Lieux-dits :

(...) Au carrefour de la rue de Binche et de la rue d'Hornu se trouve "La Justice".

Anciennement, les comtes de Hainaut rassemblaient en cet endroit leur "parlement" ou leur haute cour de Justice: la cour de Quesnes, choisie pour tenir ces assises, était couverte de grands chênes sous l'ombrage duquel s'asseyaient le prince, les pairs, les prélats et les officiers du Comté: elle était entourée de grosses bornes de pierre dont quelques-unes, nous assure Marius Renard, étaient encore visible il ya cents ans à peine. Dans son ouvrage sur le Borinage, il reproduit une naïve estampe du XVème siècle, qui montre "le lieu où Julius César tenoit et assembloit ses princz"!

Monsieur Renard nous dit encore que l'on possède une sentence rendue en cour plénière sous le chêne d'Hornu en 1190 (...)


G.Dumortier Histoire de Wasmes le village du dragon., 1958. I. Les temps anciensp.31-32



Place Victor Hugo : Pâturages


Victor Hugo, né le 26 février 1802 à Besançon et mort le 22 mai 1885 à Paris, est un poète, dramaturge et prosateur romantique considéré comme l’un des plus importants écrivains de langue française. Il est aussi une personnalité politique et un intellectuel engagé qui a joué un rôle majeur dans l’histoire du XIXème siècle.

Victor Hugo a fortement contribué au renouvellement de la poésie et du théâtre ; il a été admiré par ses contemporains et l’est encore, mais il a aussi été contesté par certains auteurs modernes. Il a aussi permis à de nombreuses générations de développer une réflexion sur l’engagement de l’écrivain dans la vie politique et sociale grâce à ses multiples prises de position. La Troisième République a honoré à sa mort le 22 mai 1885 par des funérailles nationales, qui ont accompagné le transfert de sa dépouille au Panthéon de Paris, le 31 mai 1885.



99 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

A.

B.

C.

Comments


bottom of page